Nos experts vous éclairent

Il est bientôt l’heure pour les contribuables de remplir leur déclaration fiscale pour l’année 2020 (exercice d’imposition 2021). Quelques points importants ont été modifiés.

Dons et libéralités

Les dons d’au moins 40 euros à des institutions reconnues deviennent déductibles à hauteur de 60%. Le plafond fiscal de 10% de vos revenus nets est, lui aussi, augmenté à 20%. Le montant maximum reste quant à lui à 397.859 euros. Pour un don de 40 euros, vous récupérerez ainsi 24 euros via votre déclaration fiscale. Les dons en nature aux CPAS, hôpitaux, Croix-Rouge et institutions pour moins valides, personnes âgées et mineurs protégés entrent aussi en ligne de compte s’ils ont été effectués entre le 1er mars et le 30 juin 2020.

Heures supplémentaires

Les rémunérations relatives aux 120 heures supplémentaires volontaires prestées chez les employeurs appartenant aux secteurs critiques sont exonérées d’impôt lorsqu’elles sont prestées entre le 1er avril et le 30 juin 2020 et entre le 1er octobre 2020 et le 31 décembre 2020 (ces deux périodes sont prises ensemble). Attention, ces heures supplémentaires doivent avoir été rémunérées au taux horaire habituel.

Frais de garderie

Un faire-valoir de maximum 13 euros par jour de garde et par enfant de moins de 14 ans (ou de moins de 21 ans en cas de handicap lourd) au lieu de 11.20. Les frais de garde à domicile pour enfants malades pourront également être déclarés. Aussi, les parents n’ayant pas demandé le remboursement des camps et stages sportifs pourront, eux aussi, faire la demande de la déductibilité. La réduction d’impôt, calculée automatiquement, sera de 45 à 75% en fonction des revenus des parents.

Travail étudiant

Du côté des parents, le revenu en tant qu’étudiant de leurs enfants pendant le deuxième trimestre 2020 tous secteur, le quatrième trimestre 2020 et le premier trimestre 2021 pour ceux travaillant dans le secteur des soins de santé et de l’enseignement ne sont pas pris en compte pour déterminer s’ils restent fiscalement à charge. Pour rappel, les parents ayant des enfants considérés comme à charge paient moins d’impôts.

Travail frontalier

La règle veut qu’un employé frontalier paie des taxes dans le pays où il exerce son activité. Une exception : les travailleurs frontaliers contraints d’effectuer leur activité en télétravail entre le 1er mars et le 31 décembre 2020 seront imposés dans le pays de leur employeur. Cette mesure ne s’applique pas pour les opportunités de télétravail qui existaient avant l’apparition de la crise du coronavirus.

Frais de réception

Entre le 8 juin et le 31 décembre, ils seront entièrement déductibles. Ne concerne pas les frais de restaurant et les cadeaux d’affaires !

Chèques consommation

Si toutes les conditions prévues par la réglementation sociale sont remplies et si l’employeur n’a pas accordé plus de 300 euros de chèques, les chèques consommation, qui ont été émis au plus tard le 31 décembre 2020, sont exonérés d’impôt. Si les conditions ne sont pas remplies, les chèques seront imposés en tant que rémunérations.

Niche fiscale

Le gouvernement a décidé de ne pas indexer certains plafonds pour les années de revenus 2020-2023, à savoir l’exonération des dividendes, la réduction d’impôt en vue d’acquérir une voiture, d’une moto ou d’un tricycle électrique, l’assurance de protection juridique, la réduction maximale pour maison passive ou la maison zéro énergie, le maximum pour l’épargne à long terme, etc. Une exception toutefois : les montants maximums liés à l’épargne-pension. Ils seront bien indexés pour 2020, le gel ne débutera que dans un an.

Citons aussi des modifications quant à la taxe compte-titre, à la déduction fiscale de la perte estimée, à la reprise d’emploi sous régime de chômage avec complément d’entreprise (RCC) et à la Tax shelter Covid-19. Des informations complémentaires peuvent être consultées sur le site du SPF Finance.

DSC_1042

Un conseil de Martin Firkatoune - Conseiller en fiscalité et comptabilité

En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à votre conseiller UCM

Vous avez des questions ? Nos conseillers juridiques ont les réponses ! *

* Service réservé aux membres en ordre de cotisation

thumbs-up-2056022_640

Envie de devenir membre et bénéficier de conseils juridiques personnalisés ?

Affiliez-vous sans attendre !